Actions collectives de nos membres pour le climat

Sustainable Development Goal(s): 7. Affordable and clean energy13. Climate action

Priorities for change:
Actions collectives de nos membres pour le climat

Fin 2015, 123 entreprises, ONG et institutions académiques belges s’étaient associées dans le cadre de notre Coalition for the Climate. Depuis, elles mènent des actions contre le réchauffement de la planète à travers des initiatives individuelles ou collectives et des projets collaboratifs au sein de The Shift. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des initiatives collectives, entreprises par plusieurs de nos membres.

Science Based Targets

Afin d’aligner leurs propres objectifs sur les ambitions climatiques mondiales, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers les objectifs scientifiquement mesurables, ou Science Based Targets. Thalys a par exemple décidé de réduire de 40 % sa consommation de CO2 entre 2008 et 2020, à l’aide des SBT. Alternative au transport routier ou aérien, Thalys contribue chaque année à éviter 200 000 tonnes d’émissions de CO2. Une belle action, quand on sait que le secteur des transports est responsable de 30 % des émissions totales en Belgique.

Alpro a également recours aux Science Based Targets. L’entreprise a l’intention d’émettre 26 % de CO2 en moins par kg de production d’ici 2020. L’industrie agroalimentaire générant 30 % des émissions totales de CO2 dans notre pays, le producteur d’aliments d’origine végétale invite les pouvoirs publics belges à inclure l’alimentation dans leur politique climatique. "Chaque augmentation de la consommation d’un produit végétal coïncide avec une diminution des émissions de CO2", affirme Greet Vanderheyden, du développement durable chez Alpro.

Limiter le CO2 grâce à la logistique

Plusieurs de nos membres réduisent considérablement leurs émissions de CO2 en rationnalisant leur logistique. Nestlé & Pepsico regroupent ainsi leurs livraisons afin d’organiser leurs transports en commun. IRIS Group, Lidl et Gyproc Saint-Gobain fournissent également des efforts pour limiter les émissions engendrées par leurs activités logistiques, grâce au programme Lean and Green.

Neutralité climatique

Plusieurs entreprises, dont Artoos, Telenet, Proximus, Naturalogic et CLIMACT, ont déjà atteint le stade du zéro émission en diminuant leurs émissions de CO2 de manière systématique. Efico et Spadel (d’ici 2020), UCB et Unilever (d’ici 2030) et Toyota Material Handling Europe et Danone (d’ici 2050) entendent également les rejoindre dans un horizon proche.

La tarification du CO2

Le Carbon Pricing consiste à attribuer un prix concret au CO2. Ce concept part du principe que nous ne payons pour l’instant pas le prix réel du dioxyde de carbone et que ce coût doit par conséquent être pris en compte lors des investissements. Ainsi, Solvay, IRIS Group, Toyota Material Handling Europe, Naturalogic, CO2logic, Eneco, Unilever, Proximus, Deloitte ou encore BNP Paribas Fortis incluent désormais le surcoût du carbone dans leur prise de décisions stratégiques.

Investir dans les énergies renouvelables

Certains membres de notre réseau ambitionnent de faciliter l’accessibilité pour tous aux énergies renouvelables. Certaines banques comme ING, bpost et BNP Paribas Fortis proposent par exemple des prêts ‘énergie’ avec un taux en-dessous de 2%. La Banque Triodos axe elle aussi résolument sa politique d’investissement sur les systèmes alimentés par des énergies renouvelables. Et, grâce à ses investissements dans des sources d’énergies renouvelables, EDF Luminus est le 2e producteur d’énergie éolienne en Belgique.

Gestion efficace des matières premières

Danone et Veolia collaborent pour rendre plus durable la gestion de l’eau, des déchets, et de l’énergie consommée par les producteurs laitiers. Ce partenariat s’inscrit dans la volonté de Danone de devenir climatiquement neutre en 2050.

Norme climatique Fairtrade

Cette norme, développée par Fairtrade Belgium, permet aux associations de producteurs de générer des crédits-carbone pour les entreprises qui souhaitent rendre les produits Fairtrade climatiquement neutres. C’est le cas de Beyers Koffie qui, en produisant du café Fairtrade et carbone neutre, améliore à la fois les conditions de travail des cultivateurs et limite au maximum l’impact négatif de sa production sur l’environnement.

Outre ces initiatives collectives, bon nombre de nos membres mènent également des actions individuelles en faveur d’une société bas carbone. Pour en savoir plus à ce sujet, consultez les profils de nos membres qui se sont engagés pour le climat.

Votre entreprise ou organisation contribue-t-elle aussi activement aux objectifs d’une société bas carbone? Faites-nous part de vos réalisations! Nous nous ferons un plaisir de compléter ceci sur notre site.