UPDATE: L’ABC des SDG

UPDATE: L’ABC des SDG

Quelles sont les priorités pour rendre notre monde plus durable, pour tous et partout, afin de construire un monde meilleur d’ici les 15 prochaines années ? En septembre 2015, l’Organisation des Nations Unies a dévoilé les Sustainable Development Goals, les 17 priorités universelles du développement durable. En tant que réseau de référence belge pour la durabilité, The Shift a pour ambition de traduire ce cadre international au sein de son réseau local et d’aider ainsi à leur réalisation en Belgique.

Cette section vise à vous présenter les Sustainable Development Goals, un cadre universel composé de 17 thèmes qui sont les priorités du développement durable pour les 15 années à venir. En d’autres termes, une boussole pour construire un monde meilleur d’ici 2030.

Que sont les Sustainable Development Goals (Objectifs de Développement Durable) ?

En septembre 2015, l’Organisation des Nations Unies a dévoilé son programme de développement à l’horizon 2030 (entré en vigueur le 1er janvier 2016). Ce plan d’action pour l’humanité, la planète et la prospérité vise également à renforcer la paix dans le monde et à garantir la liberté pour tous d’ici 2030. Tous les pays membres des nations unies (193) et leurs parties prenantes sont concernés et sont amenés à travailler ensemble, à l’aide de partenariats, afin de l’implémenter.

« The SDGs are a navigation system for reaching the future we desire: they serve as compass indicating our direction, and offer a map dur measuring progress along the route », Ernst Ligteringen, GRI.

Concrètement, ce plan ambitieux comporte 17 objectifs de développement durable, ainsi que 169 cibles. Il couvre des thèmes comme l’éradication de la faim et de la pauvreté dans le monde, la réalisation des droits de l’Homme et de l’égalité des sexes, la lutte contre la dégradation de notre planète, une croissance économique en harmonie avec la nature, ou encore l’avènement de sociétés pacifiques, justes et inclusive. Ses auteurs se sont basés sur la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, la Déclaration du Millénaire, la Déclaration de la Conférence de Rio sur l’environnement et le développement et d’autres documents universels structurant les libertés individuelles afin d’en définir le contenu et les thèmes abordés.

Ce cadre universel est l’aboutissement de deux ans de consultations auprès d’une multitude de parties prenantes et a été approuvé par les 193 pays membres des Nations Unies en vue de prolonger les Objectifs du Millénaire (2000-2015), et de réaliser ce que ceux-ci n’ont pas permis de faire : engager définitivement notre société sur une voie durable et résiliente. L’ampleur de ce nouveau programme appelle à un « partenariat mondial revitalisé qui en assurera la mise en œuvre ».

On retrouve dans cet agenda les trois catégories classiques du développement durable et de la responsabilité sociétale des entreprises : People, Planet, Profit. A la différence qu’avec les SDGs, le pilier profit se transforme en prosperity et qu’on y a ajouté deux nouvelles catégories : Peace&Justice et Partnerships.

Source : Department of Public Information United Nations

Chaque SDG couvre un vaste sujet et va bien plus loin que son titre. Les SDG sont voués à être implémentés ensemble, ils sont indivisibles et ont une multitude de liens entre eux. Il est impossible de mettre fin à la faim dans le monde sans aborder le changement climatique ou la paix dans le monde. Pour illustrer cette interdépendance entre les objectifs, voici une image qui reprend l’objectif 12. Sustainable Production & Consumption et ses liens directs avec 14 autres objectifs.

Vous retrouverez les 17 objectifs en détails ainsi que les 169 indicateurs dans ce document ci-dessous. Chaque objectif comporte des cibles à atteindre d’ici 2020, 2025 ou 2030 (les chiffres : 1.1, 1.2, …). Afin d’atteindre des objectifs, certains moyens doivent être mis en œuvre. Ils sont rassemblés au sein de l’objectif 17, mais également au sein de chaque objectif (lettres : 1.a, 1.b, 1.c,…). Ces objectifs et cibles seront suivis à l’aide d’un ensemble d’indicateurs mondiaux pour leur réalisation globale. Chaque pays sera également responsable de mesurer l’avancement des SDG sur son territoire à l’aide d’indicateurs nationaux et régionaux.

SDGs_17 Goals+Subtargets.pdf
| 570.2kb
Télécharger

Pourquoi sont-ils importants pour nous?

« They are a to-do list for people and planet, and a blueprint for success. » Ban Ki-Moon

Tout d’abord, parce que ce programme d’action a un principe particulier : « no one left behind », personne ne doit être oublié. Il concerne donc chacun d’entre nous, gouvernements, entreprises, ONG, société civile, citoyens, et nous invite tous à profondément revoir notre façon de produire, de consommer, et de vivre.

Contrairement aux Objectifs du Millénaire - qui véhiculaient le message que les pays dits « développés » devaient aider les pays en voie de développement à se développer d’avantage -, les SDG s’adressent à tous les acteurs de la société. Ils nous offrent une fantastique opportunité pour intégrer les mondes du développement et du secteur privé sous une et unique coupole, utilisant le même langage et travaillant ensemble à un objectif commun.  

Deuxièmement, car ce cadre donne un nouveau souffle au développement durable via la notion de partenariats qui est primordiale chez The Shift.

SDG & gouvernement

La Belgique elle aussi dispose des 15 prochaines années pour mettre en œuvre ces objectifs sur son territoire. Un groupement de plus de 30 associations le rappelle dans la publication Pistes pour la mise en œuvre des SDG en Belgique : « les gouvernements belges (fédéral et régionaux) vont devoir intégrer ces 17 objectifs dans leurs politiques extérieures, afin d’aider les pays en voie de développement à atteindre leurs objectifs, mais également au sein de leurs politiques intérieures, en Belgique. » L’étude cite également les organisations à but non lucratif comme partenaires cruciaux afin d’atteindre ces objectifs.

Il ne faut pas voir les ODD comme un point final. Ils visent le moyen terme - l’horizon est 2030, tandis que des efforts plus amples encore seront nécessaires d’ici 2050. Ces ODD ne sont pas parfaits non plus. Ils résultent d’un processus de négociation politique et souffrent parfois d’ambiguïtés, d’incohérences ou de manque d’ambition. Cependant, l’atteinte de ces objectifs constituerait un grand pas en avant et le fait qu’ils soient proposés au monde entier constitue un signal très fort ».

La Fondation allemande Bertelsmann Stiftung a réalisé une étude sur l’état d’avancement des SDGs dans les pays riches (OCDE), classant la Belgique à la 8ème place sur 34. Partant du postulat qu’en raison de leur « incapacité à combattre la pauvreté tout en consommant trop de ressources », elle énonce que « les pays riches dans leur état actuel ne peuvent plus servir de modèle aux pays en voie de développement ». La fondation conclue donc qu’en termes de développement durable, « nous sommes tous des pays en voie de développement ».

Il existe d’énormes différences entre les pays étudiés, et nous retrouvons, en tête du classement, la Suède, la Norvège, le Danemark, la Finlande ou la Suisse. La Belgique obtient un score élevé pour la lutte contre les inégalités ou encore l’égalité des genres, mais se retrouve en bas du classement concernant sa part d’énergies renouvelables, la qualité de l’air, l’usage de ses ressources en eau et la qualité des sols.

La mise en commun de cette étude avec le travail de Sustainable Development Solutions Network a permis d’avoir un classement mondial, The SDG Index, reprenant les résultats de 149 pays et où la Belgique est à la 12ème place.

« The seventeen Sustainable Development Goals are our shared vision of humanity and a social contract between the world's leaders and the people.» Ban Ki Moon

SDG & Business

Etant donné que toute activité qui implique l’utilisation de ressources ou de travail a un impact social et environnemental, il est très clair que les entreprises ont un rôle prépondérant à jouer dans la réalisation des SDGs. Ces objectifs, de par leur ambition, remettent en question la façon dont nous vivons, dont nous consommons, dont nous produisons. Pour les entreprises, ils représentent les nouveaux standards pour créer, mesurer et rapporter leur contribution au développement durable.

Faire des SDGs un succès est important pour le secteur privé, et cela pour plusieurs raisons (source, UN Global Compact) :

  • A larger and better educated workforce facilitates growth
  • Business thrives in political and economic stability: assurer un contexte viable pour les entreprises passe aussi par la gestion stratégique des aspects sociaux, environnementaux et économique, étroitement liés.
  • Resilient societies handle natural disaster and impacts of climate change with less damage
  • We’ve heard it before, but it is still true: Business cannot succeed in societies that fail. L’implémentation des SDGs aide grandement à gérer et minimiser les risques sociaux et environnementaux auxquels les entreprises font face.
  • But the SDGs are also of interest to business from a quite different angle. As business opportunities all along the value chain.

 

Une étude réalisée par Price Waterhouse Coopers démontre que 71% des entreprises réfléchissent déjà à leur engagement envers les SDG, mais que seulement 13% d’entre elles pensent avoir identifié les outils nécessaires afin de mesurer cet engagement. C’est pour cela que The Shift s’attèle à accompagner ses membres dans cet exercice. Vous trouverez plus d’information concernant leurs engagements via les pages profiles de nos membres.

Conclusion

Les SDG ne sont pas juste un autre label ou cadre de référence. Ils sont une fantastique opportunité de créer un monde meilleur d’ici 2030. Ils constituent un outil puissant pour rapprocher les réalités économiques, sociales et environnementales au sein de notre société en transition, ainsi que les risques et opportunités pour les organisations au sein de celle-ci.

Le succès de cette approche dépend fondamentalement de la capacité des leaders d’aujourd’hui à développer une profonde culture de la durabilité au sein de leur organisation et de leurs équipes, que cela soit au niveau d’un gouvernement, d’une entreprise, d’une ONG, ou même d’une famille. La transition ne pourra s’opérer sans un changement radical des consciences et de notre façon de vivre, de consommer et de produire.

The Shift & les SDG

The Shift souhaite avant tout encourager un changement profond et concret au sein de notre société et favoriser l’émergence de nouveaux business model durables via la collaboration. Afin d’atteindre cet objectif, The Shift a décidé d’utiliser les SDG pour encadrer ses membres dans l’expression de leurs ambitions sociétales.

En 2016, nous avons pour mission d’assurer que 100% des organisations pionnières membres de notre réseau expriment publiquement leurs ambitions sociétales dans le cadre des SDGs. Cela nous permettra d’identifier les sujets les plus importants au sein de notre réseau ainsi que de regrouper les membres par thématique afin de travailler à la création de projets concrets amenant ce changement radical.

Pour cela, nous avons mis en place les initiatives et projets suivants :

  • SDG Voices : avec l’Institut Fédéral pour le Développement Durable (IFDD), The Shift a nommé 8 organisations afin de promouvoir les SDG auprès d’un large public en Belgique. Vous trouverez plus d’informations sur ce projet via ce lien.

 

  • Les Shift Cafés : une série de workshops interactifs où nous présentons les SDGs en profondeur. Nous pouvons également organiser une session au sein de votre organisation afin d’en faire bénéficier vos collaborateurs.

 

  • Notre expertise : en tant que représentants belges du World Business Council for Sustainable Development et du UN Global Compact, l’équipe de The Shift bénéficie d’une expertise unique en matière des SDGs.

 

  • Notre Réseau multi-acteurs & les partenariats : nous rassemblons les organisations pionnières (entreprises, associations, académiques, ONG, jeunes…) qui veulent opérer la transition vers une société plus durable. Inspirez-vous des membres de The Shift : découvrez leurs engagements envers les SDG via ce lien.

Pour aller plus loin

Général

 

Pour le secteur privé

  • SDG Business Hub : une plate-forme du World Business Council for Sustainable Development afin de partager les avancées du secteur privé envers les SDG
  • SDG Compass : un guide développé par le World Business Council on Sustainable Development et le GRI pour les grandes entreprises qui souhaitent s’engager envers les SDG
  • “Business & the SDG: a guide for getting ready” : une publication de l’organisation Innove, reprenant différentes pistes pour une implémentation des SDG au sein des entreprises
  • SDG Industry Matrix : ces publications réalisées par le UNGC et KPMG Showcases industry-specific examples and ideas for corporate action related to the SDGs
  • 70 Entrepreneurial projects on SDGs: 70 initiatives autour des SDGs venant d'entreprises dans 19 pays éuropéens différents

On s’y met?

« Les SDG sont une excellente occasion d'insuffler une nouvelle dynamique à un développement durable au niveau national et international. » Conseil Fédéral du Développement Durable, avis relatif à la mise en œuvre des SDG

Partagez vos ambitions sociétales avec nous et faites partie des pionniers belges de la durabilité !