Un nouveau Green Deal pour encourager la biodiversité

Sustainable Development Goal(s): 15. Life on land17. Partnerships for the goals

Label(s) PartenariatsEnvironnement
Un nouveau Green Deal pour encourager la biodiversité

Le 20 septembre, plus de 110 entreprises, organisations et pouvoirs (locaux) ainsi que la ministre Schauvliege ont lancé le Green Deal Entreprises et Biodiversité. Ils s'engagent à aménager quelque 1250 hectares de zones industrielles avec des éléments naturels permanents ou temporaires au cours des trois prochaines années. Le Département de l'environnement, l’Agence pour la nature et la forêt, Natuurpunt et le bureau d’étude Corridor sont à l’origine de l’initiative pour ce Green Deal.

L'entreprise et la nature sont toutes deux gagnantes

Ce n’est pas un hasard si ce Green Deal a été signé par autant de parties. Les investissements pour accroître la biodiversité dans les zones industrielles permettront de protéger et de restaurer les valeurs naturelles. Ils renforcent le «réseau vert-bleu» et assurent ainsi une qualité environnementale plus saine à l'intérieur et à l'extérieur des parcs d'activité économique. Un plus grand nombre d'espaces verts a des conséquences positives sur notre climat et contribue à la purification de l'eau, au refroidissement et à la purification de l'air.

Bien sûr, une biodiversité plus riche dans et autour des parcs d'activité économique améliore également la santé et le bien-être des résidents locaux et de leurs employés. Et cela rend ces entreprises innovantes encore plus attrayantes pour recruter et fidéliser du personnel talentueux!

Une grande variété d'engagements

Les participants au Green Deal Entreprises et Biodiversité ont décidé eux-mêmes des mesures qu'ils prendront pour augmenter la valeur naturelle de leurs zones. Cela peut se faire de différentes manières, souvent avec des mesures relativement simples. Il suffit de penser aux arbres et plantes typiques, aux lieux de nidification, aux pièces d’eau, aux prés fleuris, ou encore à l’interdiction des pesticides.

The Shift apporte également sa pierre (naturelle) à ce Green Deal. Nous avons en effet été invités à planter les graines lors d'une première réunion sur la biodiversité début 2017. En collaboration avec le Département de l'environnement et une vingtaine d'entreprises membres, d'ONG, d'organismes gouvernementaux et d'autres organisations, nous avons examiné comment des partenariats pourraient protéger et enrichir la biodiversité dans notre pays. C'est de là qu'est né le concept du Green Deal. Nous avons ensuite redirigé toute une série d'autres entreprises et organisations de notre réseau vers cette coalition.

Intéressé.e.s par ce Green Deal ?

Il est possible de s'inscrire jusque fin 2018!

Quatrième Green Deal en Flandre

Les Green Deals sont un outil unique pour rendre les entreprises et les secteurs plus verts. Il s'agit d'accords volontaires entre des partenaires (privés) et le gouvernement pour travailler ensemble à un projet vert. Les entreprises et les organisations peuvent elles-mêmes formuler des propositions pour un deal et le gouvernement s'engage à s'attaquer aux goulots d'étranglement qui entravent l'écologisation.

Le Green Deal (GD) Entreprises et Biodiversité est le quatrième Green Deal en Flandre. The Shift a également joué un rôle d'«idéateur» et de «facilitateur» dans des Green Deals antérieurs, tels que Achats circulaires et Mobilité partagée. Nous avons également contribué à l'introduction de la méthodologie des Green Deals en Belgique francophone, avec comme premier résultat le Green Deal Cantines Durables qui a été lancé récemment.

Pages connexes